Expérience de mort imminente

Madame, monsieur,
Je suis actuellement interne en médecine générale et je prépare ma thèse dont l'intitulé est: "Expérience de mort imminente : Conséquence du manque d'information des soignants chez les expérienceurs."
C'est dans ce cadre que je me permets de vous faire parvenir un questionnaire qui s'adresse à tous les professionnels de santé, quelque soit leur profession, afin de dresser un état des lieux sur la connaissance et l'opinion des soignants  vis à vis de ce sujet.
Ce questionnaire peut se remplir très rapidement sans développer vos réponses (moins de 5 minutes), ce qui me permettra quand même de réaliser des statistiques, mais si vous avez le temps et de l’intérêt pour ce sujet (que vous considériez que ces expériences soient authentiques ou non) je serais ravi de recevoir votre avis de manière plus détaillée.
Ce questionnaire s'adressant à tous les professionnels de santé, si vous exercez en milieu hospitalier n'hésitez pas à le transmettre aux infirmiers, aides soignants, psychologues et kinésithérapeutes de vos services.
Veuillez trouver ci-joint le questionnaire, ainsi qu'une brochure présentant l'association IANDS-France (International Association for Near-Death Studies) et expliquant brièvement ce qu'est une expérience de mort imminente.
En vous remerciant grandement pour l'aide que vous m'apportez,
Mathieu DELVAUX

 

Thèse de médecine générale

Expérience de mort imminente (EMI) : conséquences chez les expérienceurs du manque d’information des soignants :

Directeur de thèse : Dr Jean Pierre JOURDAN, Président et directeur de la recherche médicale IANDS-France

Interne en médecine générale : Mathieu DELVAUX

Questionnaire à l’adresse des professionnels de santé :

Ce questionnaire a pour objectif de faire un état des lieux sur la connaissance des expériences de mort imminente par les professionnels de santé, ainsi que sur leur vision de ce phénomène. Il s’intègrera dans une analyse plus large comprenant entre autres le vécu de ces expériences et les potentielles difficultés à les intégrer dans la vie quotidienne, ainsi qu’une présentation des dernières recherches scientifiques dans ce domaine.

Ma thèse n’a pas pour but d’affirmer ou d’infirmer l’authenticité des EMI (ce qui est de toute manière impossible dans l’état actuel des connaissances) mais d’essayer d’analyser les répercussions et les causes de ces répercussions chez ceux qui disent en avoir vécu.

  1. Quelle est votre profession ?
  1. Médecin       

Spécialité :

  1. Interne        

Spécialité :

  1. Infimier(e)
  2. Psychologue
  3. Kinésithérapeute
  4. Autre :

Depuis combien d'années exercez-vous ?

  1. Avez-vous déjà entendu parler des expériences de mort imminente ?

Si oui, par quel biais ?

  1. Pendant vos études
  2. Lors d'un stage hospitalier
  3. Expérience rapportée par un patient ?
  4. Par vos lectures ?
  5. Par des conférences ?
  6. Par l’intermédiaire d’un média ?
      1. Télévision ?
      2. Radio ?
      3.  Journal ?
      4.  Internet ?

  1. Par quelqu’un qui n’en a pas vécu ?
  2. Autre ? (Précisez)

Si non, cf document de présentation IANDS-France

  1. Quelle était l’idée générale véhiculée ?

    1. Intérêt sur le plan médical et/ou psychologique ;
    2. Intérêt pour l’exploration de la conscience ;
    3. Intérêt philosophique ;
    4. Intérêt éthique ;
    5. Intérêt scientifique pour une expérience non expliquée à ce jour ;
    6. Existence d’une vie après la mort ;
    7. Autre :

  1. Qu’en avez-vous retiré ?

Question ouverte

  1. Avez-vous essayé d’en savoir plus à ce sujet ?

    1. Oui
    2. Non

Si oui, par quel moyen ?

  1. Recherche internet
  2. Articles scientifiques
  3. Livres (récits, analyses)
  4. Discussion avec des confrères
  5. Autres (Précisez)
  1. Pensez-vous que ces expériences, sans pour autant être explicables, puissent être l’expression d’un phénomène authentique individualisable ?

    1. Oui
    2. Non

Si non, pensez-vous qu’elles soient plutôt :

      1. Des hallucinations (au sens d’une perception sans objet) ?
      2. Des rêves ?
      3. Induites par une substance pharmacologique ?
      4. Induites par une hypoxie cérébrale ?
      5. Induites par un état cérébral particulier ?
      6. Autres ? (Précisez)

  1. Pensez-vous que ces expériences (que vous les considériez comme authentiques ou non) puissent avoir un impact sur le quotidien de ceux qui disent les avoir vécus ?

-3 : Aucun impact

-2 :

-1 :

0 : Impact mineur

+1 :

+2 :

+3 : Impact majeur

Développez :

  1. Pensez vous qu’une négation de la réalité de ces expériences (que vous les considériez comme authentiques ou non) puisse avoir un impact sur le quotidien de ceux qui disent les avoir vécus ?

-3 : Aucun impact

-2 :

-1 :

0 : Impact mineur

+1 :

+2 :

+3 : Impact majeur

Développez :

  1.  L’un de vos patients (ou une autre personne) vous a-t-il déjà fait part d’une telle expérience ?
    1. Oui
    2. Non

Si oui, quelle a été votre réaction ?

-3 : Expérience considérée comme pathologique ?

-2 : Déni de cette expérience ?

-1 : Absence d’intérêt ?

0 : Accueil sans jugement ?

+1 : Intérêt manifeste ?

+2 : Validation de cette expérience ?

+3 : recueil de l’expérience et proposition d’approfondir avec lui ?

Autre (précisez)

Si non :

  1. Si l’un de vos patients vous décrivait une EMI, quelle serait votre réaction ?

-3 : Expérience considérée comme pathologique ?

-2 : Déni de cette expérience ?

-1 : Absence d’intérêt ?

0 : Accueil sans jugement ?

+1 : Intérêt manifeste ?

+2 : Validation de cette expérience ?

+3 : recueil de l’expérience et proposition d’approfondir avec lui ?

Autre (précisez)

  1. Savez-vous qu’il existe des recherches sérieuses traitant des EMI, publiées dans des revues scientifiques, qui du fait de leur fréquence et de leur similarité, vont dans le sens de leur authenticité et de leur intérêt en tant qu’objet de recherche ?

    1. Oui

Si oui en avez-vous pris connaissance ? Lesquelles ?

    1. Non
  1. Savez-vous qu’il existe des associations sérieuses vers lesquels vous pouvez orienter vos patients qui disent avoir vécu une EMI (notamment IANDS-France)?

    1. Oui
    2. Non

  1. Sachant qu’aucune théorie n’a pu jusqu’à présent apporter une explication convaincante de ces expériences, pensez-vous que l’état actuel des connaissances médicales et scientifiques permet de porter un jugement sur :
  1. Leur authenticité en tant que phénomène nouveau nécessitant une recherche approfondie
  2. Leur intérêt pour l’exploration de la conscience humaine
  3. Leur intérêt sur les plans humain et éthique
  4. L’importance qu’elles peuvent avoir dans la vie des personnes qui en ont vécu une ?
  1. Voudriez-vous ajouter un commentaire ?

Sachant que votre temps est précieux, je vous remercie d’autant plus pour celui que vous avez consacré à remplir ce questionnaire,

Mathieu DELVAUX     

Les questionnaires complétés sont à envoyer sur ma boite mail :

mathieu.delvaux@outlook.fr