Les statines SAGA

Chère Consœur, Cher Confrère, 
 
A partir de 75 ans, l’impact des statines en prévention primaire sur la mortalité n’a pas été démontré.
Les statines sont associées à de nombreux effets secondaires, en particulier chez le sujet âgé incluant myalgies, diabète, fatigue et perte d’énergie, ralentissement de l’activité, ainsi qu’à des interactions médicamenteuses pouvant avoir un impact négatif sur la qualité de vie.
 
En France, chaque année, les traitements par statines coûtent 800 millions d’euros à l’Assurance Maladie, dont environ 200 millions d’euros pour les personnes âgées de 75 ans et plus.
 
Faut-il poursuivre les statines dans cette population ?
 
SAGA (Statines Au Grand Age) est un essai clinique randomisé national, totalement indépendant de l’industrie pharmaceutique, mené par le Département de Médecine Générale de l'Université et le CHU de Bordeaux.
 
Cette recherche biomédicale a obtenu le financement du Ministère de la Santé dans le cadre du Programme de Recherche médico-Economique 2014.
Son objectif principal est d’évaluer, en soins primaires, l’intérêt clinique et médico-économique de l’arrêt des statines chez les personnes âgées de plus de 75 ans traitées en prévention primaire.
 
Cette étude nécessite la participation de 500 médecins généralistes et de 2430 patients.
Elle devrait enfin nous permettre de conclure sur la place des statines dans cette population.
 
Votre participation est donc essentielle
Une rémunération de 300€ par patient suivi est prévue.
 
Vous trouverez toutes les informations relatives à l’essai SAGA sur le site http://www.statinesaugrandage.fr.  
Si vous souhaitez être médecin investigateur, vous devez simplement renseigner le CV joint et l’adresser (daté et signé) par mail à : etude-saga@chu-bordeaux.fr ou par fax au 05.57.82.16.03
Les premiers patients ont été inclus en juin 2016. Nous vous invitons donc, dès à présent lors de vos consultations, à identifier les patients pouvant potentiellement être inclus dans cette étude.
 
Bien cordialement                          
                                       
Au nom de l’équipe de recherche de SAGA 
 
Pr Jean-Philippe JOSEPH, Département de Médecine Générale, Université de Bordeaux, jean-philippe@u-bordeaux.fr
Pr Fabrice BONNET, Service de Médecine Interne et Maladies infectieuses, CHU de Bordeaux, fabrice.bonnet@chu-bordeaux.fr