Médecins retraités

LIBELLE DES PRESCRIPTIONS FAITES PAR LES MEDECINS RETRAITES


Dès lors que le médecin retraité reste inscrit au tableau de l’Ordre et qu’il est couvert par une assurance en responsabilité professionnelle, il peut réaliser à titre gracieux des prescriptions pour lui-même et ses proches (conjoint, pères et mères des deux époux, enfants, petits-enfants, frères et sœurs des deux époux).

Ces prescriptions doivent être portées sur une ordonnance à son en-tête indiquant uniquement :
son identité (nom prénom) et sa qualité (médecin retraité),
son numéro d’inscription à l’Ordre des Médecins (13/*****),
son numéro RPPS,
ses coordonnées personnelles (adresse téléphone),
l’identité de l’assuré et/ou du malade,
la date de prescription ainsi que la mention de l’acte gratuit.

Les prescriptions seront, à ces conditions, prises en charge par l’Assurance Maladie.

Le médecin peut rédiger toutes prescriptions médicales et pharmaceutiques ayant trait aux soins.

Nous déconseillons fortement aux médecins de prescrire à lui-même ou à ses proches des arrêts de travail et des certificats afin d’écarter tout lien ou conflit d’intérêts.